text.skipToContent text.skipToNavigation
 
 

DIN 18273

DIN 18273 - Conseils pour les portes coupe-feu

Conseils pour les portes coupe-feu

Les portes coupe-feu peuvent rester en place pendant très longtemps. Si une modification devait s'avérer nécessaire au fil du temps, les points suivants doivent être respectés.

 

  • Une porte coupe-feu doit être homologuée par les autorités.
  • Aucune modification ne doit être apportée sur une porte certifiée coupe-feu.

 

Selon la norme DIN 4102, partie 5, les fermetures des portes ou portails coupe-feu sont automatiques. Elles sont destinées à empêcher la propagation d'un incendie. Les portes coupe-feu sont répertoriées en différentes catégories selon leur temps de résistance aux flammes (T30 = 30 minutes, T60, T90 ou T120). Les portes coupe-feu doivent répondre aux exigences fondamentales suivantes :

 

  • se fermer automatiquement
  • la conformité avec les exigences de sécurité incendie (elles doivent notamment empêcher la propagation du feu)
  • fonctionner de manière fiable, sans altération, pendant longtemps (200 000 cycles d'ouverture et de fermeture)

 

Dans le cadre du CEN, une norme européenne harmonisée pour les portes coupe-feu sera développée, qui régira à l'avenir les exigences et le contrôle des éléments. Ses composantes sont en partie déjà prises en compte dans les normes européennes concernant les poignées. Par conséquent, une intersection temporaire des normes européennes et nationales peut en résulter. La règlementation de surveillance des travaux pour les portes coupe-feu et leurs éléments doit être respectée en priorité.
Pour les poignées pour porte coupe-feu, c’est la norme DIN 18273 qui fait référence., ainsi que l’obligation de gérer un certificat d’accord avec marquage correspondant des produits.
(voir la Liste des Règles Construction A de l’Institut Allemand des Techniques de Construction DiBt.)
 

 

Structure d'une garniture pour porte coupe-feu

Les garnitures pour porte coupe-feu doivent être structurées selon la norme DIN 18273 afin de remplir les exigences en matière de fermeture coupe-feu. Cette norme s'applique à toutes les garnitures mises en œuvre sur des portes coupe-feu et pare-fumée. Outre les garnitures de poignées, d'autres éléments, dont les fonctions de protection contre l'incendie ont également été contrôlées, font partie de la porte coupe-feu, par exemple, la serrure, les charnières, les ferme-portes, etc. Si l'on utilise sur une porte coupe-feu un élément n'ayant fait l'objet d'aucun contrôle de protection contre l'incendie, le respect des exigences mentionnées est remis en question.

 

 

Principales caractéristiques des garnitures fabriquées selon DIN 18273

  • Le matériau et la construction des garnitures pour porte coupe-feu doivent être sélectionnés de manière à n'avoir aucune incidence sur le comportement de protection contre l'incendie et sur le fonctionnement durable de la porte lorsqu'elles sont montées dans les règles de l'art et utilisées conformément à l'usage prévu.
  • Le carré doit être en acier, d'une section de 9 mm x 9 mm et ne pas être divisé dans le sens de la longueur.
  • Si les garnitures pour porte coupe-feu (par exemple, garnitures en aluminium) sont réalisées dans un matériau qui fond à des températures inférieures à 1 000 °C (300 °C pour les portes pare-fumée), tous les éléments importants pour le fonctionnement (poignée à insert en acier/plaques et rosaces – sous-embase en acier/éléments de fixation en acier) doivent en règle générale être réalisés dans un matériau qui fond au-delà de 1 000 °C. Il est important que la porte coupe-feu puisse encore être actionnée après un incendie.
  • Les garnitures pour porte coupe-feu doivent résister sans détérioration (déformations ou fissures par exemple) à un contrôle de fonctionnement en continu, soit 200 000 cycles d'ouverture et de fermeture, et 100 000 pour la garniture du battant fixe.
  • Les portes des issues de secours doivent être équipées, dans un but de prévention des accidents, de poignées dont l'extrémité est adaptée (recourbée par exemple vers le panneau de porte).

 

 

Les garnitures HOPPE pour portes coupe-feu conformes à DIN 18273 (utilisable jusqu'à T90)

 

HOPPE équipe toutes les garnitures de porte de longs piliers afin qu'ils traversent des épaisseurs de porte relativement importantes. En présence de garnitures à rosace et plaque courte, les piliers sur la face extérieure passent de 7 mm de diamètre extérieur à 6,2 mm. Par conséquent, la mortaise pour la serrure doit avoir, selon la construction de la porte (et selon le cas), au moins 6,5 mm pour les garnitures à rosace et à plaque courte. Dans le cas contraire, veuillez nous communiquer les dimensions de la mortaise et l'épaisseur précise de la porte.

Les garnitures pour porte coupe-feu sont en principe munies d'un bouton de tirage fixe et d'une fixation monobloc. Dans les issues de secours, on ne peut utiliser des garnitures palières avec bouton de tirage que si le sens d'évacuation a été déterminé sans équivoque possible.

Les garnitures anti-panique coupe-feu (FS-AP) sont généralement mises en œuvre dans les issues d'évacuation et de secours. C'est pourquoi il faut sélectionner un modèle dont l'extrémité de la poignée est recourbée vers le panneau de porte. Les garnitures pour serrures à fonction anti-panique doivent en principe présenter une fixation de poignée résistante à la traction et tournante. Toutes les garnitures anti-panique coupe-feu HOPPE sont disponibles uniquement avec un assemblage monobloc et un carré plein anti-panique coupe-feu. Ainsi, la force nécessaire à l'ouverture ne peut en aucun cas être transférée sur le fouillot de serrure.

Les garnitures pour vantail fixe (FS-SF) sont réalisées chez HOPPE avec une plaque extérieure ou un cache rosace extérieur. Le carré de condamnation (carré plein) peut être ajusté en fonction de la position de la serrure.

 

 

Important :

Les garnitures pour portes coupe-feu certifiées DIN 18273 font partie de la liste de produits de construction A du code de construction et doivent porter le certificat de conformité pour l'homologation.

 

Ce certificat est émis par un organisme d'essai et de certification homologué à condition que le produit de construction respecte la réglementation technique applicable (ici, la norme DIN 18273) et soit soumis en permanence à un contrôle de production interne au sein de l'usine et à un contrôle externe effectué par l'organisme de certification. Les garnitures HOPPE pour portes coupe-feu (et non les composants coupe-feu) sont certifiées par le Materialprüfamt-Nordrhein-Westfalen (MPA-NRW ; Institut de contrôle des matériaux de Rhénanie-du-Nord-Westphalie), portent le symbole « Ü » et garantissent aux entreprises du bâtiment qu'elles ont reçu le certificat d'homologation prévu par la législation.